Je rate donc je réussis. Pour le droit de se tromper!




"J’ai le droit de me tromper….".  Cette phrase, affichée en grand sur le mur d’une salle de maternelle, en dit long. Et, telles les maximes de philosophes, 4 heures ne suffiraient pas pour en faire le tour. Prenons tout de même un bon quart d’heure.