Je suis tous ceux que j'ai rencontrés. Merci

Bonjour à toutes et à tous,

Ce post est assez particulier pour moi puisque cela fait maintenant 5 années que ce blog est ouvert. L'occasion pour moi de revenir sur cette aventure où j'ai croisé tant de personnes qui m'ont permis devenir ce que je suis et dont ce blog est en quelques sortes l'émanation.


En effet, il y a 5 ans j'étais un kinésithérapeute en plein désarrois face à un système de santé où je ne retrouvais plus les valeurs qui m'avaient mené à ce métier.


Jusqu'au jour où.



Jusqu'au jour où j'ai croisé Benjamin Schoendorff à une session de formation sur la thérapie d'acceptation et d'engagement. Et là...








Le Big Bang

Plus rien ne devait être comme avant, j'en ai pleuré de joie. J'avais enfin trouvé l'endroit où mes valeurs pouvait s'épanouir, comme si cette thérapie, cette philosophie, m’attendait sagement pour me faire découvrir le feu, moi, l'homme de Cro-Magnon.


Benjamin ne me quitta jamais pour m'accompagner jusqu'à aujourd'hui et devenir psychologue.


Le vers était alors dans le fruit, rien ne pouvait l’arrêter. S'en suivit alors une formation en TCC où j'ai croisé deux autres maitres Jean Cottraux et Charly Cungi, mais aussi l'université Paris 8 où j'ai pu laisser libre cours à mon éclectisme. Université de toutes les approches, Saint Denis la ville de toutes les cultures.


Ceci bien loin des dogmes qui font tant de mal aux métiers de l’accompagnement psychologique.

Vous l'aurez compris, cet article est l'occasion pour moi de remercier toutes ces belles personnes qui m'ont fait naitre, m'ont façonnée, m'ont permis de repousser autant que de connaitre et respecter mes limites professionnelles.


Merci donc Benji, merci aux Docteurs Cottraux et Cungi. La compassion,  la rigueur, la méthode et les encouragements ont été les ingrédients de cette aventure.


Bien évidemment, ce n'est que le début des remerciements. Je vous rassure ils ne seront pas aussi longs et laconiques que ceux des césars!


J'étais ainsi lancé sur ma voie quand un jour une amie, Florence Noël, Diététicienne, me dit "lance un blog, avec tout ce que tu me racontes...". J'en ai conclu alors que mes discours devaient la saouler un peu, beaucoup, énormément ;-)


Le 05 avril 2012 ce blog était ainsi en ligne. Quitte à saouler quelqu'un, qu'il soit libre de cliquer sur l'adresse "www. "autant que sur la croix rouge.

Merci à toi Florence.


Ainsi ce blog c'est  


48 publications - 75000 visites - 1000 heures de cogitation - 300 heures de rédactions et certainement 800 heures de re-re-re-relectures et de corrections.


C'est donc aussi 1528 fautes corrigées pour un nombre inconnu mais certain de fautes errant encore ici et là.


C'est l'occasion  pour moi de remercier également mes deux relecteurs et correcteurs attitrés sans qui je n'aurais jamais osé poster un seul article sans avoir eu leurs avis, leur aval et (oui aussi) leur corrections.

J'aimerais ainsi remercier ma femme Géraldine, soutien de tous les jours, soutien de la première heure et, je le sais, de la dernière. Merci à toi. J'espère pouvoir te rendre ce que tu m'as donné.

Toute ma gratitude va également à mon père Patrick qui doit, au moins par défaut :-), être converti à l'ACT depuis le temps ! Lui qui a su, tel un jardinier, créer les conditions de l'être que je suis devenu. Le métier de psychologue (ou de tout aidant) ne se résume pas à une formation, il se pratique à partir d'un être sans quoi il y a le néant : la technique.

Merci à vous. Vous êtes mes suppléments d'amour, mes suppléments d'âme.

J'aimerai remercier mes patients, tous mes patients. Ceux qui sont venus consulter le psychologue et ceux aussi qui sont venus consulter le kinésithérapeute . Ce blog est quelque part le votre aussi car il n'est que le miroir de nos discussions, de nos explorations. 

Combien de fois un article est né d'une discussion tenue le matin même ! Merci à vous pour votre confiance, merci à vous d'avoir bien voulu "tester" tout ce que j'ai pu ramener de diverses formations ainsi que mes autres inventions. Merci à vous tous.

Last but not least. Merci à (vous) mes lecteurs qui partagez mes réflexions depuis ces 5 années. Merci pour vos commentaires (merci à ceux qui détectent les coquilles :-). Ce blog n'est pas une béquille ou un objet narcissique. Il a été conçu, dès le départ, dans le but d'offrir un éclairage différent sur la psychothérapie. Vouloir offrir une aide à travers celui-ci serait peut être prétentieux mais ce fut l'intention aussi.

Il est donc pour vous, sans vous donc pas de blog.

Ainsi je terminerai par cette citation dont j'en ai fais le titre de ce post. C'est une phrase lue dans le livre "La Methode" d'Edgar Morin :

Je suis tous ceux que j'ai rencontrés.

 Avec mon infinie gratitude 

Yannick

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire